Les cycles d’étude du CAHMER : lieux et enjeux de pouvoir au Moyen Age

En association avec la DRAC de Nouvelle Aquitaine site de Limoges (Hélène Mousset, Conservatrice-adjointe), l’Université de Limoges (Anne Massoni, Professeure d’Histoire médiévale) et l’association Archéologie en Limousin qui publie la revue Travaux d’Archéologie Limousine (TAL) ce projet concerne l’organisation de journées d’étude en fonction d’un mode ternaire alternant les axes monastique, castral et hospitalier des lieux, enjeux de pouvoir et pôles structurants du territoire, qui orientent l’action scientifique de l’association CAHMER :

– année 1 : le domaine hospitalier (responsable Bruno Tabuteau)

– année 2 : le domaine religieux (responsable Julie Colaye)

– année 3 : le domaine castral (responsable Richard Jonvel).

Pour la renommée de ce cycle et pour la commodité de son organisation, il a été décidé de pérenniser la période dans l’année (octobre) et le lieu des rencontres (Médiathèque de la Ville de Limoges (BFM), auditorium Clancier).

I. L’archéologie hospitalière en octobre 2020 (Bruno Tabuteau)

Vendredi 23 octobre 2020

Accueil par Anne Massoni-Hubert, Professeure d’histoire médiévale à l’Université de Limoges.

Ouverture par Philippe Racinet, professeur d’histoire et d’archéologie médiévales à l’Université de Picardie.

Introduction par Bruno Tabuteau, docteur en histoire du Moyen Age et membre du conseil scientifique de la Société Française d’Histoire des Hôpitaux.

Poster et communication : léproseries

– Poster. Les données du diagnostic archéologique de la chapelle Saint-Luc de la léproserie Saint-Lazare de Gisors (27). Aminte Thomann, archéo-anthropologue à l’Inrap.

La léproserie du Goulley à Condé-sur-Vire (50) : approche historique et archéologique. Johanne Lautridou et Sarah Le Beurier, archéologues diplômés de l’Université de Caen.

Communications : archéologie funéraire

Amiens et ses cimetières sous l’Ancien Régime : l’exemple du cimetière des pestiférés de l’Hôtel-Dieu Saint-Jean-Baptiste d’Amiens (XVIe-XVIIe siècle). Richard Jonvel, Service d’Archéologie d’Amiens Métropole.

L’hôpital de la Trinité à Paris (XIIIe-XVIIIe siècle). Isabelle Abadie, archéo-anthropologue à l’Inrap.

L’apport des fouilles archéologiques pour la connaissance de l’Hôtel-Dieu de Lyon entre les XIIIe et XIXe siècles.

Stéphane Ardouin, Service archéologique de la Ville de Lyon.

Un couvent, un hôpital et un cimetière. Quel(s) lien(s) entre le couvent des Cordeliers, l’hôpital actuel d’Orthez et le cimetière attenant ? Christian Scuiller, archéo-anthropologue à l’Inrap.

Communications : sites hospitaliers I

Le dépotoir de l’hôpital Sainte-Anne de Rennes. Témoignages mobiliers, animaliers et végétaux illustrant les dernières années de fonctionnement d’une structure hospitalière urbaine au début du XVIe siècle. Dominique Pouille, ingénieur de recherches à l’Inrap.

Résultats du diagnostic archéologique réalisé sur le site de l’ancienne Maison-Dieu à Montmorillon (86) en 2016. Philippe Calmettes, responsable de recherches archéologiques à l’Inrap.

Les grands travaux du XVIIe siècle à l’hôpital Notre-Dame de Seclin (Nord) : lectures historique, archéologique et architecturale. Guillaume Lassaunière, directeur du Centre Archéologique de Seclin, chercheur et Jérôme Tellier, Centre Archéologique de Seclin.

Samedi 24 octobre

Communications : sites hospitaliers II

Les premiers hôtels-Dieu de Rouen. Nouvelles données historiques et archéologiques. Bénédicte Guillot, responsable de recherche archéologique à l’Inrap et Lise Levieux, docteure en histoire et archéologie médiévales.

L’Hôtel-Dieu de Marseille, étude d’un ensemble hospitalier en constante évolution. Françoise Paone, ingénieure de recherches à l’Inrap.

Le réseau hospitalier dijonnais aux périodes médiévales et modernes : approches archéologiques et historiques d’après les fouilles archéologiques sur le site de l’Hôpital Général de Dijon. Patrick Chopelain, archéologue à l’Inrap.

Table ronde animée par Richard Jonvel et Bruno Tabuteau.

Clôture et synthèse par Marie-Claude Dinet-Lecomte, maîtresse de conférences HDR honoraire d’histoire moderne de l’Université de Picardie.

Cliquez içi pour voir le programme complet

II. L’archéologie monastique et canoniale : les chefs d’ordre en 2021 (Julie Colaye)

III. L’archéologie castrale : « les vieux châteaux » en 2021 (Richard Jonvel)