vol30
vol30-2

HMA N°30 – LE C.A.H.M.E.R., trente ans déjà !

Volume n° 30 – Année 2017 (Volume de 302 pages)
Le CAHMER, trente ans déjà ! Volume anniversaire
sous la direction scientifique du professeur d’université Philippe Racinet (UPJV, Amiens)

Cliquez içi pour accéder au bon de commande

Description du Produit

[…] À l’unanimité le Comité de lecture a proposé de rassembler dans ce volume numéro 30 certaines des études de sciences et techniques au service de l’archéologie et de l’histoire médiévales, longtemps restées en sommeil mais exhumées et actualisées pour l’occasion par les auteurs de bonne volonté. Elles devaient faire suite au volume hors-série, édité en 2004 par les Éditions du Temps et paraître à leur tour avec le concours de cette maison d’édition. Ce projet n’a pu se concrétiser à la suite des sérieux déboires rencontrés avec cet éditeur. Ce corpus ainsi réagencé constitue la première partie de l’ouvrage.
Pour suivre, ont été réunies les seules contributions imprimées qui nous soient parvenues : inédites pour des raisons diverses, elles sont issues des journées du colloque de Crépy-en-Valois de 2008, organisées conjointement par la Société d’histoire et d’archéologie du Valois et le Laboratoire d’archéologie de l’Université de Picardie Jules Verne, dans le cadre du millénaire de l’abbaye Saint-Arnoul (1008-2008) et placées sous la présidence de Monsieur Michel Parisse, professeur émérite d’histoire médiévale de l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Le deuxième volet du volume se compose en grande partie de ce corpus.
Enfin, en troisième et dernière partie intitulée Varia (ce qui est loin d’être anecdotique), car « Tout finit par des chansons » ̶ ainsi que l’a écrit Beaumarchais ̶ , c’est le texte développant la thématique du plain-chant qui vient clore l’ensemble des productions […].
. Avant-propos de J. Schwerdroffer
. J. Schwerdroffer, « Le CAHMER au fil du temps ».
. J.-M. Popineau, « Le CAHMER et l’archéogéographie ».
. Ch. Kraemer avec la collaboration de J. Lusse, « Le cadastre Napoléonien et l’archéologie ». . J.-M. Popineau, « La carto-interprétation ».
. Fr. Blaizot, « Anthropologie biologique, histoire et archéologie : l’émergence d’une paléo-anthropologie funéraire pour une étude optimale des populations ».
. C. Dupont, « Les coquillages marins ou malacofaune marine : des artefacts même au Moyen Âge ».
. H. Cabart† et Ch. Fontaine-Hodiamont, « Le verre archéologique médiéval ».
. Ol. Langevin, « Datation des terres cuites archéologiques par thermoluminescence ».
. Y Gauchet, « Principes et méthodes du relevé et de l’étude des caves médiévales (le cas de Crépy-en-Valois, Oise) ».
. É. Blanchegorge, « Quel avenir pour Saint-Arnoul ? Témoignage d’un état de réflexion en 2008 ».
. Ol. Leblanc, « Aux origines du château de Crépy-en-Valois ».
. N. Civel, « Simon de Crépy et Saint-Arnoul ».
. P. Gillon, « D’Yveline en Valois : le dossier hagiographique de saint Arnoul ».
. Ph. Racinet, « Le prieuré Saint-Arnoul de Crépy-en-Valois à la fin du Moyen Âge ».
. J. Colaye, « Les prieurés de Saint-Victor de Paris (XIIe-première moitié du XVIe siècle) : fonctionnement en réseau et implantation territoriale ».
. D. Hanquiez, « Le prieuré clunisien de Saint-Leu-d’Esserent (Oise) : origine de sa fondation et nouveau regard sur les premières églises ».
. Kr. Lemé-Hébuterne, « « Le banc d’oeuvre » de Saint-Leu d’Esserent ».
. F. Delouvé, « Le plain-chant dit « grégorien » : origines, historique et caractéristiques ».
. Quatrième de couverture de Ph. Racinet.

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Soyez le premier à donner votre avis “HMA N°30 – LE C.A.H.M.E.R., trente ans déjà !”